top of page

NGONDO 2024: mention honorable pour le Canton BODIMAN.

Le canton BODIMAN a reçu le samedi 8 juin 2024, la caravane du NGONDO

Tout était réuni pour la réussite de cet événement traditionnel Sawa. Pour sa première, le peuple Bodiman dans le Nkam s'est massivement mobilisé dans le but de communier avec l'ensemble des peuples Sawa. Une grande joie pour le king Bodiman SM NGALLE WALTHER.

« C’est un sentiment de joie. Je suis vraiment comblé. Parce que vous savez, déplacer nos frères depuis douala, jusqu’à Bodiman, n’est pas chose facile. Mais heureusement que c’était un programme qui était un préparé à l’ avance et je peux dire haut et fort que les choses se sont très bien passée. Vous savez que Bodiman fait partie des cantons qui ont eu la signature d’accord pour l’appartenance du grand cercle du Ngondo. Je suis très heureux de ce qu’on vient de faire » déclare le King Bodiman.

Plusieurs activités ont marqué la journée entre autres: tire à la corde, élection Miss et lutte traditionnelle. KWELLE MOUKODI AGNES, MOUSSIMA BWAME et EBOA EYANGO, respectivement Miss, champion de lutte poids légers et poids lourds du canton Bodiman.

Une expérience enrichissante pour le bureau exécutif du NGONDO

Pour EYANGO EKWA, secrétaire général du NGONDO, « c’est une première innovation que la nouvelle dynamique du Ngondo impulse à compter de cette année. Il bon de savoir que le Ngondo est l’une des assemblée traditionnelle, pour laquelle l’air culturel s’étend sur au moins trois régions administrative du Cameroun à savoir : le Littoral, Sud-Ouest et le Sud à travers nos frères de Kribi. Ce qui veut dire que le Ngondo est appelé à se déployer sur toutes ces grandes régions, d’où l’idée, pour mieux rassembler, il faut se déplacer, aller à la rencontre des autres peuples Sawa pour réveiller la conscience Sawa»

Dans son discours de circonstance, SM Paul Milord MBAPPE BWANGA, chef supérieur du Canton bele bele et président en exercice du NGONDO, a félicité son homologue du Canton BODIMAN pour l'accueil et l'organisation de la cérémonie. Tout en rappelant aux uns et aux autres, l’importance d’une union sacrée de ce grand peuple qui est le sawaland. Il appelle ainsi toute personne (bénévoles) ayant des idées constructives, a se rapproché des différentes commissions pour enfin mettre la main dans la pâte. DIA DIWO DI SI MA KAKA DIBOMBA

Les prestations de la troupe MONGO, l'Ambass Bey des étudiants de ENSPD, et de l'artiste SALLE NJOHN, ont magnifié cette journée riche en rythmes et danses folkloriques.

Le rdv est pris en novembre 2024, pour la suite de la tournée cantonale.



VICHAL DIKOBO S

699233518/670376078

118 vues0 commentaire

Comments


bottom of page