top of page

PCRN: la campagne d'inscription se poursuit dans le Wouri

Dernière mise à jour : 18 janv. 2023

Les femmes du PCRN Wouri ont organisé le dimanche 15 janvier 2023 une campagne d'inscription massive sur les listes électorales à Deido lieu-dit carrefour Deido plage.



Une campagne à laquelle ont pris part les populations de Deido plage, mais également celles de Douala 1er.


« Si je refais ma carte d'électeur, c'est parce que je réside maintenant à Douala. Avant j'ai voté à l'Ouest et comme l'établissement de la carte d'électeur se fait par arrondissement, je ne pouvais plus voter à Douala avec une carte établie à l'Ouest, alors il était important pour moi de me refaire une nouvelle carte me permettant de voter dans l'arrondissement de résidence » déclare un habitant de Deido plage.



« Pour moi, je renouvelle ma carte d'électeur car je vais une fois de plus faire mon devoir de citoyen en allant voter lors des prochaines élections » ajoute une résidente de la même zone.


Après Douala 5e, la campagne s'est déportée à Douala 1er, une joie pour la présidente Nadine Enoumedi, qui voit la prise de conscience des Camerounais sur l'importance de s'inscrire dans les listes électorales. Elle interpelle les populations de Douala 1er à garder espoir d'un lendemain meilleur.



Double sentiment pour Regine Mathio, membre des femmes du PCRN du Wouri qui décrie le traitement de l'équipe de ELECAM, qui pour un 1er temps a livré un matériel défectueux avant de se rattraper en livrant un kit adéquat.


Une situation d'après Regine Mathio, a empêché plusieurs de s'inscrire. L'objectif n'étant néanmoins pas atteint à cause du mauvais état du matériel de ELECAM a souligné Regine Mathio, qui s'est dite par la suite être satisfaite du déroulé des opérations à leur niveau. Malgré que tout n'a pas été rose, elle a tenu à féliciter le travail abattu par l'équipe de ELECAM surtout pour leur disponibilité et leur accompagnement au cours de cette campagne.



« Ce qui nous galvanise, c'est la confiance des populations et vous savez, ELECAM est entrain de prendre un grand coup qui n'a pas de nom. Depuis plusieurs années, les inscrits n'ont pas reçu leurs cartes d'électeur, ce qui cause un grand problème sur le terrain, mais nous essayons de faire avec et faire confiance à Election Cameroon. Dans l'arrondissement de Douala 3ème qui est ma zone de compétence, vu que je suis conseillée là-bas, je dirai aux populations d'avoir la tête haute, même si les cartes ne sont pas disponibles, leurs noms sont enregistrés dans le fichier électoral et elles pourront voter avec leurs CNI et le recipicié de leurs cartes d'électeurs à chaque élection. J'invite par ailleurs, les populations à s'inscrire massivement » a déclaré Mme Makondo Marcelline Viviane, grand conseillée à la CUD, militante PCRN et conseillée municipal Douala 3ème.



VICHAL DIKOBO S

51 vues0 commentaire

Opmerkingen


bottom of page