top of page

Fin de formation pour la langue OLI

Dernière mise à jour : 31 août 2022

Le College Alfred Saker a servit de cadre a la cérémonie de clôture du séminaire de la langue Ewodi.



Pendant un mois, plusieurs fils et filles SAWA, venus de divers horizons, principalement du Canton Wouri Bwele, ont pris part à un séminaire d'apprentissage à la langue OLI.



Pour JACQUES MBORA LOBE, apprenant en module de formateur de langue OLI, l'apprentissage de la langue OLI est particulier, car cette langue a des tons et des sons vraiment variés. C'est une découverte pour nous et un retour aux sources.



Pour les plus jeunes, les débuts furent difficiles, mais, avec le temps ils se sont adapter et se familiariser a la langue oli. « Nous avons appris à chanter et à écrire en langue ewodi et c'était très amusant ». Déclare l'apprenante KINGUE MOUANDJO.




Cette formation en langue fait partie de la culture internationale instaurée par L'UNESCO. Plusieurs enseignants par mon biais, nous avons décidé que la langue ewodi soit apprise parlée et écrite par les natifs et ceux qui le désirent. Un séminaire nourrissant et d'une importance capitale selon SM ALEXANDRE MARTIN EDIMO EJENGUELE, chef supérieur du Canton Wouri Bwele.



Une cérémonie de clôture pleine de satisfaction et qui ravi les encadreurs.


THOMAS EYOUM NDANDO, encadreur, déclare « Sentiment de satisfaction d'avoir conduire un processus d'initiation à une langue locale et formation des moniteur d'alphabétisation de la langue ewodi. Tout s'est bien passé et les modules préparés ont été épuisés et les participants ont été à la hauteur de nos attentes ».



Une cérémonie qui a eu la présence de plusieurs chefs qui a rehaussé l'éclat de cette cérémonie de clôture, a l'instar du chef supérieur du Canton Deido, SM JAMES FREDERICK, EKWALLA ESSAKA, et SM LOUIS DIN DIKA AKWA, chef supérieur du canton Akwa.



VICHAL DIKOBO S

59 vues0 commentaire
bottom of page