top of page

UBA - CUD : main dans la main pour le développement de la capitale économique.

Dernière mise à jour : 18 août 2022

7 milliards de fcfa, c'est le montant révélé lors de la cérémonie de la 2e convention de prêt UBA-CUD.




Le 4 juin 2021, la Communauté Urbaine de Douala ( CUD) et United Bank of Africa (UBA) signaient une première convention de prêt d'un montant de 3,2 milliards de fcfa. Ces fonds étaient alors destinés au paiement des populations impactées par le projet de développement des villes inclusive et résilientes (PDVIR). Et pour mémoire, ce projet d'un montant de 42,338 milliards de fcfa financé par la banque mondiale est destiné à un ensemble d'investissement de Douala 3ème et 5e, comprenant : construction de voies (22 km), construction de drain (7,3 km), projet de proximité (voies tertiaires en pavés 7,96 km), STBV NGOMBE.



La convention signée ce 17 août 2022 constitue ainsi la 2e du genre, qui portera les engagements d'UBA sur la CUD à un total cumulé de 10,2 milliards de fcfa. Depuis lors, indemnisations/compensations ont été payées, les entreprises sélectionnées se sont mobilisées et les travaux préliminaires sont en cours.



Depuis la mise en place du crédit, les remboursements par la CUD s'effectuent à bonne date sans aucun défaut de paiement.



Le financement de 7 milliards servira à l'acquisition d'engins et équipements de travaux publics destinés à la 2RC (Régie Autonome des Routes et Constructions), de renouvellement partiel des véhicules de service de la CUD et les dépenses connexes y compris la maintenance. Pour une maturité de 54 mois, dont 6 mois de différé partiel sur le principal pour un taux de 6,25%.



Pour le maire de la ville de Douala, Roger MBASSA NDINE, l'objectif recherché est d'améliorer, dans le cadre des prestations exécutées par la CUD, ses moyens humains et équipements, la qualité des travaux d'entretien routiers, assurer la durabilité de la voirie urbaine et limiter les inondations dans le territoire de la ville de Douala, sans oublier le maintien au niveau optimal l'éclairage public.



Tandis que Jude ANELE, Directeur général de UBA Cameroun, se dit honoré d'avoir été choisi pour soutenir la communauté urbaine de Douala à travers l'octroi de ce second prêt, qui sera d'un grand appui aux différents projets de développement visant à rendre plus confortable la vie des citadins de la capitale économique.




Il ajoute, « en participant à ce projet, nous espérons consolider la bonne réputation de UBA Cam comme partenaire financier de l'économie Camerounaise et du développement du Cameroun dans la réalisation des projets d'envergures. La banque réaffirme sa disposition à accompagner le gouvernement du Cameroun dans son domaine de compétence ».



Transformer Douala en une métropole économique tournée vers l'avenir...




VICHAL DIKOBO S

65 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page