top of page

TET'EKOMBO 2022 : 08.08.1914 - 08.08.2022 108 ans après

TET'EKOMBO 2022, celebration du 108e anniversaire de la mort de RUDOLF DOUALA MANGA BELL en 1914, était particulier.




Premièrement, par le contexte du thème de cette année « Devoir de mémoire » et deuxièmement le sous thème « hommage à Dikolo », lié aux expropriations des natifs du canton Bell, le 14 mai dernier.



La question foncière était au centre de cette célébration et au cœur de la cérémonie officielle de la commémoration du 8 août, jour de la pendaison de RUDOLF DOUALA MANGA BELL et de son fidèle compagnon et secrétaire ADOLF NGOSSO DIN par les allemands au lieu-dit marine marchande de Bonanjo-Douala



Une cérémonie qui s'est déroulée en présence de plusieurs autorités, notamment, ABOUBAKARY HAMAN TCHIOUTO, secrétaire général des services du gouverneur de la région du Littoral, représentant du gouverneur du littoral, de l'ambassadrice de l'Allemagne au Cameroun, du président du conseil régional du littoral, du 3e adjoint au maire de la ville Michèle NDOME MOUKOKO, du maire de la commune d'arrondissement de Douala 1er Jean Jacques LENGUE MALAPA.


Ebenezer EKWE, président du comité d'organisation, dans son discours, souligne quelques points importants à savoir : le manque de pardon, l'injustice, la domination du fort sur le faible, et l'égoïsme.




Pour SM Bruno MVONDO, porte parole du réseau des chefs traditionnels d'Afrique pour la gestion durable de la biodiversité et des écosystèmes de forêts (Rec Trad), le combat de RUDOLF DOUALA MANGA BELL pour la préservation des terres ancestrales est une préoccupations de tous les peuples du Cameroun et du continent Africain.



Il a sollicité que l'enseignement de la vie et du sacrifice de DOUALA MANGA BELL et de ses compagnons d'infortune d'hier reçoivent une place très importante dans les programmes scolaires.


VICHAL DIKOBO S

132 vues0 commentaire

Comments


bottom of page