top of page

SM EKE de MATEKE II Gérard est le nouveau souverain des Yandom.

Dernière mise à jour : 4 juil.

INTRONISATION

Le village YANDOM BONAMATEKE tient désormais son chef après 3 années de vacance.

Il s’agit de SM EKE DE MATEKE II Gérard. Il a été au cours d’une double cérémonie, installé et intronisé comme chef de 3e degré de ce village, le samedi 29 juin 2024. Un chef accueilli avec grande joie par les villageois de Yandom, qui attendent du nouveau guide, le développement et le renforcement du village.

« Nous sommes content et souhaitons qu’il continue ses actions qu’il avait commencé avant d’être chef.

Nous attendons de lui, ce qu’il nous a promis dont : l’école, les emplois et le développement du village. En homme de parole, nous avons foi en lui » déclarent les populations du village YANDOM.

Au cours de son installation, le chef terre de l’arrondissement de Dibombari à insister sur l’intérêt que doit avoir SM EKE DE MATEKE II GERARD, à conserver la paix dans son unité de commandement pour que ses administrés se sentent en sécurité. M. NWIN SINTAT DAVID, 1er adjoint sous préfectoral, représentant du sous-préfet de la commune de Dibombari, n’a pas manquer de promulguer quelques directives.

- D’être a l’écoute et au service des populations sans discrimination aucune

- Soyez un chef de tous c’est à dire : des jeunes et des anciens, les hommes et des femmes, des riches et des pauvres, des petits et des grands, sans oublier de ceux qui vous ont combattu.

- Cela devra vous amener à développer la disponibilité, l’objectivité et le sens de l’écoute sans toutefois vous laisser inutilement distraire.

- De travailler étroitement avec le conseil des notables à qui on exige une plus grande implication dans la bonne marche du village.

- En ce qui concerne les conciliations dans les litiges fonciers devenus légion dans la contrée avec des ventes de terrains, il est demandé au chef de y pencher de manière diligente afin d’éviter que les conflits bénins ne se gangrènent et ne donnent lieu à des affrontements et à de profondes haines et rancœurs dans les familles.

- Le chef terre a également demandé aux populations de s’unir derrière leur chef pour le développement intégral de Yandom.

L’histoire du village Yandom dans l’arrondissement de Dibombari retiendra que c’est le 11 octobre 2023 et par arrêté N° 703/AP/C16/SP que M. le préfet du département du Moungo usant de son pouvoir règlementaire et arbitral a officiellement mis fin à la vacance ouverte à la tête de la chefferie de ce village.


Les missions

Le nouveau chef aura plusieurs misions entre autres : tout premièrement, seconder l’autorité administrative dans sa mission d’encadrement des populations ; il aura également comme charge, de transmettre à la population, les directives de l’autorité administrative et d’en assurer l’exécution.

De concourir sous la direction de l’autorité administrative au maintien de l’ordre publié et au développement économique, social et culturel de sa zone de compétence. Il convient de rappeler aussi que SM a l’intérêt à conserver la paix dans son unité de commandement pour que ses administrés se sentent en sécurité ; la nécessité à unir les administrés pour les travaux d’intérêt collectif, cultiver leur civisme par l’esprit d’Amour réciproque et le vouloir vivre en commun.

Animer, coordonner et suivre l’action du comité de développement du village

Donner une impulsion nouvelle, créer un cadre d’action favorable au développement communautaire etc…

SM EKE DE MATEKE II GERARD, doit également prôner la scolarisation des jeunes, assainir les comportements par une lutte sans merci contre les fléaux sociaux.

Ne le 2mars 1982 a Dibombari, après ses études primaires, secondaires et universitaires sanctionné par une maitrise en droit option droit des affaires a l’Université de Douala, il est recruté à la mairie de la commune d’arrondissement de douala 1er le 3 janvier 2006.

Doué d’une intelligence vive, il devient cadre contractuel communal qui gravit rapidement les échelons de membre de la cellule de veille de la lutte contre le désordre urbain et d’inspecteur assermenté de la lutte contre le désordre urbain à douala 1er.

Ayant participé à plusieurs séminaires de formation des élus locaux et des cadres des collectivités territoriales décentralisées, il est nommé rédacteur du bureau régional des communes et villes unis du Cameroun dans le Wouri.

SM EKE GERARD qui aime la politique, le sport et les voyages, est également un chrétien protestant à l’Eglise Evangélique du Cameroun Bonaku II à douala.

Marié et père de plusieurs enfants, ce cadre supérieur des collectivités territoriales décentralisées occupe actuellement le prestigieux poste de ‘’ chef de cabinet du maire de la commune d’arrondissement de Douala 1er’’

Calme et taciturne, SM EKE GERARD jouit de l’estime de tous dans son beau village et même des villages environnants.

Jeune et expérimenté, SM EKE GERARD est un atout précieux qui à coup sûr, jouera un rôles déterminant en gagnant la confiance de ses administrés pour une réussite de ses missions en tant que chef du village Yandom.

SM EKE DE MATEKE II GERARD, qui a succède à son père, SM EKE TOKO jacques, qui régna pendant 51 ans, a décidé de mettre son règne sous le signe de la paix et du respecte des valeurs traditionnelles.

« Je suis dans un état serein. Comme l’a rappelé l’autorité administrative, après un long et tumultueuse processus, aujourd’hui marque la fin d’une vacance et pour cela, nous devons aller de l’avant. Désormais tout est tourné derrière nous. Projetons nous vers l’avenir pour développer notre peuple et leur garantir un bien être, faire que le village Yandom, qu’il fasse bon vivre et que yandom qui est rural, devient peut être demain urbain » déclare SM EKE DE MATEKE II GERARD.

SM MAURICE NDJOCKE ESSAWE, chef supérieur du canton Bakoko Moungo, se dit fier et heureux du nouveau chef. Rappelons que le village Yandom est l’un des 20 villages que compte le canton Bakoko Moungo.

Soulignons que, le village Yandom a également fêté la sortie de son nouveau pagne Yandom Dom-Dom, marquer par une parade sur les artères du canton, suivi d’une messe d’action de grâce célébrée par le pasteur NOE ALAIN JOEL ETOA EBENGUE. Un pagne qui identifiera désormais toute la communauté Yandom Bonamateke. Une cérémonie qui vu la présence de plusieurs autorités administrative, traditionnelles et religieuses avec des animations diverses. Bon vent au nouveau chef Yandom.






VICHAL DIKOBO S

699233518/670376078

86 vues0 commentaire

Comments


bottom of page