top of page

Le monde entier célèbre l'eau chaque année au Cameroun, via le Festival MADIBA.

Dernière mise à jour : 24 févr.

L'Affiche officiel du Festival MADIBA.

"Ancestralité, Arts, Brassage, Énergie, Célébration, Culte, Culture, Communauté, Cosmos, Patrimoine, Rituel sont les mots du champ lexical d'une célébration aux antipodes du commun : Le Festival MADIBA, vécu au premier trimestre de chaque année dans la localité de BONA'ANJA SIGA-BONJO, canton wouri-Bwelé, département du Nkam, région du Littoral Cameroun dans une atmosphère de l'intégration intercommunautaire, du vivre ensemble et da la cohésion sociale."



Armoiries du village BONA'ANJA SIGA-BONJO.

Le Festival MADIBA au fil du temps, se positionne dans l'espace de l'industrie nouvelle patrimoniale, comme étant un rendez-vous majeur où l'unité et l'unicité avec les génies, nos frères aînés de l'élément eau en communion avec ceux des trois autres éléments de la vie entité à savoir : le feu, la terre et l'air se fait.



Loin du folklore habituel, l'initiative est pragmatique. Elle vise à remettre au goût du jour l'immense richesse du patrimoine culturel Negro-africaine du monde, en mal face à une mondialisation souvent mal interpréter. Ainsi de l'esthétique Napi à la sculpture en passant par l'art visuel, l'exposition des visages parfois héroïques et historiques de plusieurs secteur d'activité de la culture, l'art culinaire, la danse, la musique et plus encore sont mis en exergue.


Des condiments exposés au musée de l'eau.


Le Festival MADIBA, c'est également un grand moment touristique à la découverte de cette cité, ce beau village bien encadré dans un paysage de rêve. Construis et mené par un homme : Sa Majesté MOUELLE KOMBI Narcisse, fils de Sa Majesté MOUELLE KOMBI Guillaume qui est la terre du Musée de l'eau.


Porte d'entrée de la citadelle de BONA'ANJA SIGA-BONJO.


La chefferie traditionnelle de 3ème dégré du village BONA'ANJA SIGA-BONJO relève du canton wouri-Bwelé. Elle est reconnue et classée dans le registre administratif des chefferies. L’acte constitutif et constatatif a été rendu en arreté le 15 décembre 2017, avec les soins de Monsieur François Amougou, Prefet du Nkam au moment, en exécution des hautes instructions du Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation et ce, conformément à une importante mesure du Président de la République concernant la création des chefferies traditionnelles.


Sa Majesté MOUELLE KOMBI, Chef de 3ème dégré du village BONA'ANJA SIGA-BONJO.

Le Professeur émérite et Majesté Narcisse Mouelle KOMBI est né l e 6 mai 1962 à Douala. Il est Un Universitaire et Écrivain Camerounais . Agrégé de droit public et de sciences politiques, Professeur à l'Université de Yaoundé II, il a été de 2011 à 2015 Conseiller Spécial du Président de la République DU Cameroun, et nommé Ministre des Arts et la Culture du Cameroun le 2 octobre 2015 dans Le Gouvernement de Philemon YANG. Maintenu au même poste lors du remaniement du 02 mars 2018, il a été promu le 4 Janvier 2019 au poste de Ministre des Sports et de l'Éducation Physique fonction qu'il occupé jusqu'à ce jour.



D'après l'histoire orale, la collectivité de BONA'ANJA est une vieille entité fondée vers 1700. Le Seigneur fondateur de la principauté s’appelait ANJA EBONJO, né vers 1660, premier fils de EBONJO BWELÉ, fondateur du village BONJO. Le frère cadet de ANJA, EBENDÉ EBONJO, fondateur du clan Bonébendé. EBONJO est fils de BWELÉ fils D'EWODI , fondateur du canton Wouri-Bwele.


La Star planétaire TOTO Guillaume en plein exhibition des rameurs au Festival MADIBA.

Le Wouri de BONA'ANJA SIGA-BONJO.

La Case de passage de la chefferie de BONA'ANJA SIGA-BONJO.

C'est dans dans cette somptueuse localité aux atouts touristiques incommensurables que le Comité Technique d'Organisation du Festival MADIBA, présidé par son penseur Majesté MOUELLE KOMBI, l'un de ses hommes de main Monsieur Pierre La Paix NDAMÈ NDAMÈ, Artiste pluridisciplinaire, le maître de l'artistique de l'évènement qui aura lieu du 1er au 3 Mars 2024 et les autres nous convient à venir nombreux pour vivre une mémorable 6ème édition, 2024 du Festival MADIBA.


Par :

MBAP'A NTON'A NYAMSI NDIEH MBAPPE

(+237) 652 266 078 / 699 798 144

39 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page