top of page

Le Dr MANAOUDA Malachie prône un processus inclusif

Elections à l’Ordre National des Médecins du Cameroun.



Le Ministre de la Santé Publique a échangé avec les candidats le 12 janvier 2023 dans l'optique de donner aux membres de cet Ordre professionnel l'occasion de repartir sur de bases nouvelles faites d’harmonie et de convivialité.


Après le report de la rencontre du 29 décembre dernier, le Ministre de la Santé Publique a pris ses responsabilités. C'est ainsi que le jeudi 12 janvier 2023 dès 10h, la salle des conférences du Minsanté a accueilli des acteurs du processus de l'élection à l'ONMC prioritairement conviés : des candidats à la présidence et au Conseil de l’Ordre, les observateurs, les hommes et femmes des médias. Pour les premiers cités, seuls le Dr Pierre Bassong et le Pr Noël ESSOMBA se sont présentés.

Dès l’entame de la séance de travail, le Dr. MANAOUDA Malachie insiste sur le respect des étapes du processus électoral afin que ce vote se déroule en toute régularité. Entre autres, la qualité d’électeur qu’il souhaite pour tous les médecins, jeunes ou anciens, inscrits à l’Ordre ; la régularité des procurations ; le fair-play après la proclamation des résultats… sur ces grandes lignes, l'échange s'est poursuivi à l’insu de la presse.


Le Ministre de la Santé Publique a tenu à préciser que le processus électoral du 18 janvier prochain sera entièrement piloté par Elecam, dans un souci de transparence et d’équité. Selon le Minsanté, il importe absolument pour son département ministériel d’avoir un Ordre fort et indépendant. Contrairement aux allégations de tentative de caporalisation de cet organe par la tutelle, le membre du Gouvernement a exprimé son souhait pour l'avènement d'un Ordre National des Médecins qui fonctionne bien et devienne un précieux outil de consultation, un auxiliaire majeur à la prise de décision institutionnelle.


Au sortir de cette concertation et face à la presse, le Ministre de la Santé Publique a continué d'inviter toutes les parties engagées à adopter une attitude républicaine tout au long de ce processus électoral, et à faire passer l’intérêt supérieur de la Nation au-dessus des intérêts égoïstes des individus. Par ailleurs, les deux candidats présents se sont dits satisfaits par la démarche du Ministre, invitant ardemment les confrères à participer massivement à ce scrutin afin qu’au soir du 18 janvier 2023, s’ouvre une nouvelle page pour l’Ordre National des Médecins du Cameroun.


VICHAL DIKOBO S

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page