top of page

L’Agropastorale biologique, une activité porteuse d'espoir, génératrice de revenus et d'emplois.



"L'agropastorale biologique en abrégée L’AB est sœur des agropastorales conventionnelles et écologiques avec comme particularité majeure, la protection de l’environnement ainsi que la garantie d'une bonne santé en plus de l'assurance de la sécurité alimentaire."


Toute activité agricole, et particulièrement l’activité agropastorale biologique s'inscrit dans une logique majeure de l'assurance de la sécurité alimentaire. Ce pendant pour allier productivité et rendement, certaines pratiques parfois peu orthodoxes sont employées, compromettant ainsi le respect de l’environnement ou pire, la santé des individus. C’est au regard de cela que dans notre Blog Bekwali.com qui œuvre dans développement communautaire, opte pour un partage de connaissances sur les bonnes pratiques agropastorales.



L’agropastorale biologique, un projet de centre de connaissances en agriculture biologique en Afrique (CCAB) a été lancé en 2019 par la coopération allemande (GIZ) soutenue par Le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) dans le cadre de l’initiative « UN MONDE sans faim ». L’objectif du dit projet est la promotion de la pratique de L’agropastorale biologique et de L’agropastorale écologique. Notre pays le Cameroun est l’un des trois (03) pays dans la zone d’intervention avec le Tchad et la RDC.



En juillet 2022 dernier, il a été lancé le pôle de connaissances en agriculture biologique au Cameroun et cinq (05) ONG camerounaises mettent en œuvre les activités de trois (03)extrants entre autres : La collecte, la validation et la préparation des connaissances (Extrant A), la diffusion des connaissances (Extrant B) et la mise en réseau (Extrant C). Il s’agit : du CIPCRE, du CPF, du GADD, du SAILD et d’INADES-Formation.



L’agropastorale biologique se fait sans utilisation des produits chimiques. Les méthodes utilisées sont le compostage et la fermentation. Tout comme dans les autres formes d’agropastorales, l’agropastorale biologique a des procédés qui vont de la préparation du sol à la conservation post récolte des semences en passant par la fertilisation à l’aide du compost de 21 & 90 jours ainsi que du jus de vermi-compost ; le traitement des plantes à l’aide des bio pesticides et des bio pestifuges ; la nutrition des sujets animaux et leurs traitements etc. L’agropastorale biologique participe à l’utilisation des matériaux locaux d’un coup acceptable et au recyclage des ordures ménagères. Ce qui participe à la protection de l’environnement. Le contrôle dans cette activité est faite par une certification de deuxième zone : le système de participatif de garantie biologique (SPG).



Comme nous pouvons clairement le constater, L’agropastorale biologique est sans doute aucun, la pratique agropastorale qui répond à la fois aux exigences mondiales :

. De la sécurité alimentaire,

. De la santé,

. Et de la protection de l’environnement.

Dans notre prochain article, nous vous présenterons le Centre Polyvalent de Formation, CPF de Mbouo-Bandjoun. Après nous parlerons la préparation du sol en agriculture biologique, de la méthode du paillage et son importance ainsi que de la préparation avec fertilisation aux composts de 21 et 90 jours. Bonne lecture et restez des nôtres !


Jean Daniel MBAPPE NTONE, Multiplicateur spécifique des connaissances en agriculture biologique.

7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page