top of page

L'actu en dessin : aux réfugiés de la guerre en Ukraine, l'UE ouvre les bras



Tandis que l'Union européenne se mobilise pour accueillir ceux qui fuient l'invasion russe en Ukraine, des candidats au départ, d'origine africaine ou asiatique, sont victimes de discrimination. Des critiques dénoncent, par ailleurs un traitement, à deux vitesses, certains pays européens ayant, quelques mois ou années plus tôt, affiché leur réticence à accueillir des réfugiés afghans et syriens.


La guerre en Ukraine continue et les forces russes progressent dans le pays malgré une résistance courageuse.


Au total, déjà un million de réfugiés ukrainiens ont fui le pays en une semaine, selon l’ONU, qui a adopté, le 2 mars, une résolution exigeant "que la Russie cesse immédiatement de recourir à la force contre l’Ukraine".


Pour la première fois, en geste de solidarité, l'Union européenne va appliquer une directive de 2001 assurant une "protection temporaire" aux réfugiés ukrainiens. Un geste qui contraste avec la réticence de certains pays d'Europe à accueillir des réfugiés syriens ou afghans. D'autant plus que plusieurs sources, dont l'Organisation internationale pour les migrations, ont constaté de violentes discriminations envers certains candidats au départ d'origine africaine ou asiatique, refoulés à la frontière.


Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs engagés à promouvoir, par l'universalité du dessin de presse, la liberté d'expression, les droits de l'Homme et le respect mutuel entre des populations de différentes cultures ou croyances.

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page