top of page

Hôpital Laquintine de Douala organise du 13 au 16 juin 2023, ses journées portes ouvertes.

La Direction de l'Hôpital Laquintinie de Douala a pour objectif principal de faire découvrir au grand public, aux partenaires et à diverses institutions ainsi qu'aux hommes et femmes de médias, pendant cette 3e édition des journées portes ouvertes, la transformation structurelle de cette formation sanitaire vieille de plus de 90 ans de faire connaître ses avancées, ses évolutions, ses innovations, malgré une conjoncture évidente.



C'est également l'occasion de permettre aux uns et autres de faire une immersion dans les différentes offres sanitaires spécialisées qui existent dans cet hôpital. Spécialités, 45 au total, parfois et malheureusement peu connues du public. On peut citer à côté de la Médecine générale, des spécialités telles que la Pédiatrie, la chirurgie, La gynécologie Obstétrique, la Biologie clinique avec 2 étoiles de certification du Laboratoire de l'Hôpital Laquintinie de Douala, Anesthésie Réanimation, Radiologie, Médecine du travail, Médecine communautaire, Pharmacie, Imagerie, Anesthésiologie réanimation, Chirurgie etc.... Avec des spécialités-phares telles l'oncologie: l'hématologue, la biologie moléculaire, la chirurgie thoracique la chirurgie vasculaire la neurochirurgie ou l'imagerie par résonance.



Sur hautes instructions du Président de la République, Chef de l'état, répercutées par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement et mises en application par le Ministre de la Santé Publique, l'Hôpital Laquintinie de Douala a fait sa mue. Une transformation qui repose sur ses valeurs : l'Humanisme,, l'Innovation et le Professionnalisme, et désormais la Compétitivité. D'où, le choix du thème de cette édition: "l'Hôpital Laquintinie de Douala, au coeur du modernisme, de l'Humanisme, et de la compétitivité" sur le plan national et international et de son slogan "l'Hôpital Laquintinie de Douala, Toujours à votre écoute, et Encore plus proche de vous".



Avec plus de 5000 visites enregistrées par jour en termes de patients, garde-malades, visiteurs, notre formation sanitaire est également la plus importante du Cameroun considérant sa capacité d'accueil. Ses ressources humaines, 1450 courageux et vaillants professionnels, est composé entre autres de 105 Médecins spécialistes et 71 Médecins généralistes 40 enseignants de médecine dont 4 Professeurs ajoutés à un bon nombre d'infirmières, infirmiers, brancardiers, agents de sécurité dévoués à la tâche.



Un accent particulier est désormais mis sur l'innovations en équipements médicaux, innovations en offre infrastructures le, innovations sur la qualité des soins et l'accueil. Ces dernières années, l'Hôpital Laquintinie de Douala a procédé à de nombreuses acquisitions. Afin de relever son plateau technique, et apporter des soins appropriés aux patients. On citera entre autres : un dispositif IRM 1,5 Tesla de pointe, Un Scanner de capacité 128 barrettes, un mammographie, un Échographie, des machines d'hémodialyse, une salle de cardiologie interventionnelle, une table de radiologie télécommandée, un microscope opératoire ophtalmologique etc...Ce saut qualitatif remarquable a permis à l'Hôpital Laquintinie de Douala, de se positionner à la pointe des soins médicaux au Cameroun.



Sur le plan Infrastructure, composée de bâtiments historiques et âgés de près d'un siècle construit sur environ 10 hectares, la structure de santé a également changé son apparence physique. A côté des pavillons pittoresques et anciens se sont progressivement hissés de nouvelles constructions modernes. On citera les Pavillons Samuel Eto'o et Samuel Kondo, les pôles d'excellence composés de la cardiologie, les 3 0 et l'imagerie, Une salle de cardiologie interventionnelle, Une salle d'endoscopie, plusieurs pharmacies, une centrale à oxygène, Une colonne coelioscopique des respirateurs, Microscope opératoire, imagerie, anesthésie réanimation, oncologie, modernisation de la thanatopraxie pour préserver la dignité humaine à chaque étape et bien d'autres importantes acquisitions que le public aura d'ailleurs l'occasion de visiter pendant ces journées portes ouvertes.


Par ailleurs, conformément aux prescriptions de la plus haute hiérarchie, l'Hôpital Laquintinie de Douala comporte un encrage social et humanitaire quasiment sans limite pour les populations. Ainsi, le taux d'accueil et de prise en charge des indigents dans notre formation sanitaire se situe annuellement autour de 80 % des accueils et prises en charge globales des formations sanitaires publiques de Douala et de la Région du Littoral. Parmi les dernières actions en date sur de centaines, on peut citer la prise en charge totale et sans frais des victimes de l'accident survenu sur la Nationale N° 3/ le 26 mai dernier, mais également, la gestion des cas de Covid 19, du choléra, des accidentés de la voie publique etc...



Dans cette même dynamique d'innovation, de compétitivité et de qualité optimale des soins, de belles perspectives se profilent à l'horizon à court terme, à moyen terme et à long terme. La structure hospitalière annonce ainsi dans les prochaines échéances, l'ouverture d'une unité de reconstitution centralisée de médicaments, notamment les anticancéreux, d'un pôle d'excellence de lutte contre le cancer, un service de pose de pacemaker, la mise en place d'un système informatisé du dossier médical du patient, l'acquisition d'un accélérateur linéaire, l'optimisation du service de télémédecine ou encore la construction d'un immeuble de 8 étages et l'installation d'un dispositif d'énergie solaire autonome afin de pallier aux coupures de courant, aujourd'hui supportées par une dizaine de groupes électrogènes de forte capacité.


Le sens de responsabilité et d'appropriation du personnel de l'Hôpital Laquintinie de Douala, désormais de rigueur pour une meilleure prise en charge. Le public aura aussi davantage en face de lui, des interlocuteurs prêts à apporter la bonne information sur des sujets préoccupants.



VICHAL DIKOBO S

53 vues0 commentaire

Comments


bottom of page