top of page

CUD-BORDEAU : Une délégation de Bordeaux métropole est à Douala depuis lundi 7 novembre

C'est pour renouveler leur accord de coopération avec la communauté urbaine de Douala, que cette délégation séjourne dans la capitale économique jusqu'à vendredi prochain.



L'objectif de cette visite de travail avec la communauté urbaine de douala est d'échanger leurs expertises sur plusieurs thématiques entre autres : ville durable et services urbains, économie et innovation, et le renforcement des liens universitaires, culturels et sportifs.


Apres la visite guidée des sites des chantiers jeunes: fresques du village des jeunes, cercle municipal de Bonanjo, rond-point 4 lions a Akwa et les fresques de l'école publique de Deido, une séance de travail a eu lieu a la salle des actes de RUDOLPH TOKOTO.



les équipes se sont ensuite rendues au lycée polyvalent de Bonaberi pour inaugurer le potager pédagogique en présence du proviseur du dit lycée. Pour CELINE PAPIN, vice-présidente de Bordeaux métropole en charge de l'équilibre des territoires, des relations internationales et du dialogue citoyen, « Je suis ici justement à Douala, pour à la fois dresser le bilan des années de coopération et aussi dessiner avec mes collègues doualais, les perspectives d'action nouvelle dans le cadre de renouvellement de notre accord de coopération dans les champs très variés, culturel, économique et aussi ce soucis de travailler avec la jeunesse de nos deux territoires ».



Une collaboration saluée par communauté urbaine de Douala. « Nous sommes entrain de toucher du doigt, la matérialisation concrète décentralisée de cette coopération. Nous venons de voir un potager pédagogique pour les élèves, les attentes sont nombreuses dans plusieurs domaines. La CUD souhaite renforcer cette coopération avec la mairie de Bordeaux, pour le bien des populations de la ville » déclare ROGER NJITCHQUA, 2e adjoint au maire de la ville de douala.


Les équipes de Bordeau et de Douala se rendront tour à tour, dans les structures hospitalières gynéco-obstétrique et pédiatriques, et l'hôpital Laquintinie de Douala, avant de prendre leur retour en France.



VICHAL DIKOBO S

52 vues1 commentaire

1 commentaire


Bonne innovation pour une mairie smart.

J'aime
bottom of page