top of page

Communiqué hôpital Laquintinie de Douala



Suite à la circulation de certaines images sur les réseaux sociaux montrant un détenu en soins à l'Hôpital Laquintinie de Douala, le Directeur de l'Hôpital Laquintinie tient à apporter les précisons suivantes :


  • L'Hôpital Laquintinie, en qualité de formation sanitaire de référence, accueille et prend en charge des patients de divers statuts, parmi lesquels de nombreux détenus en provenance non seulement de la ville de Douala, mais également des zones environnantes.

  • Le Directeur de l'Hôpital Laquintinie de Douala informe le public que tous les patients admis dans ses services, reçoivent les soins appropriés, sans distinction d'origine et de statut, incluant de dangereux criminels parfois pris en acte de flagrance.

  • Il tient à rappeler que les autorités compétentes ont déjà été saisies et informées par la Direction de l'Hôpital Laquintinie, sur le cas particulier des patients détenus, référés dans notre formation sanitaire.

  • L'Hôpital Laquintinie de Douala a l'obligation de prendre en charge ces patients, par solidarité, et en tenant compte des difficultés de mobilisation des ressources humaines des autres institutions, notamment l'administration pénitentiaire.

  • L'Hôpital Laquintinie de Douala et son personnel dénoncent par ailleurs, toute manipulation à but politique, pouvant provoquer un découragement du personnel, qui, exposés aux attaques et agressions de ces détenus, procurent néanmoins une prise en charge de qualité, à ces patients présumés dangereux et violents.

  • Toutefois, le Directeur de l'Hôpital Laquintinie rassure tous les patients, quelque soit leur statut, qu'ils continueront à bénéficier de soins appropriés, dans de meilleures conditions, et en parfaite synergie avec les autres administrations, tout en espérant que leurs conditions de détention et de prise en charge seront améliorées grâce aux efforts perpétuels du Gouvernement de la République.


FAIT À DOUALA LE 21 DÉCEMBRE 2023

LA CELLULE DE COMMUNICATION

Georges SEMEY

bottom of page