top of page

CAN-2022 : le Cameroun déjoue le piège gambien et rejoint les demi-finales



Avec patience, le Cameroun s'est qualifié samedi pour les demi-finales de sa CAN, en s’imposant face à la Gambie (2-0). Toko-Ekambi a inscrit les deux buts de la rencontre face aux Scorpions.


Sans surprise, mais non sans peine, le Cameroun a validé son billet pour les demi-finales de sa CAN, en s’imposant face à la Gambie (2-0). Toko-Ekambi a trouvé la faille deux fois, dans la défense verrouillée du Petit Poucet.


Comme on pouvait s’y attendre dans ce quart de finale inégal entre le pays hôte et favori, et le Petit Poucet de la CAN-2022, les Camerounais prennent d’emblée les commandes du match face à des Gambiens qui jouent très regroupés et verrouillent leur défense.


Les Lions savent qu’ils vont devoir faire preuve de patience et de concentration pour passer ce rideau gambien, mais ils manquent de précision, à l’image de Toko Ekambi, qui provoque un premier frisson dans le stade Japoma de Douala (7e).


Festival d'Aboubakar


Vincent Aboubakar est omniprésent en cette première période, avec notamment une superbe tentative de Madjer (15e), ou un festival de dribbles dans la surface (23e), mais trouve toujours un défenseur gambien sur sa trajectoire.


Le Cameroun essaye à juste titre de passer par les côtés, mais les centres ne sont pas assez précis pour faire mouche. Fai Collins tente sa chance de loin, mais trouve l'extérieur du petit filet (28e), Casteletto s’essaye au retourné mais bute encore sur un défenseur (34e).


Après une première tête qui frôle le poteau (31e), Aboubakar place de nouveau un coup de caque, seul face au but, mais le gardien Gaye réalise un superbe arrêt de handballeur (36e).


Le Cameroun, largement dominateur (11 tirs en première période), tombe dans le piège de la Gambie, qui verrouille complètement le jeu. Malgré une multitude d'occasions, un Aboubakar des grands jours et Ngamaleu très en vue aussi (9 centres en 1re période) , les Lions ne trouvent pas la faille avant le retour aux vestiaires.


Toko Ekambi, la délivrance


Mais alors que l’on attendait Aboubakar, actuel meilleur buteur de la compétition, c’est Toko Ekambi qui fait sauter le verrou gambien au retour des vestiaires, en reprenant de la tête un très bon centre de Fai Collins (49e, 1-0). Et c’est encore lui, 7 minutes plus tard, qui fait le break d’un plat du pied impeccable (57e, 2-0). Il sera logiquement élu homme du match.


On voit alors mal comment la victoire peut échapper aux Lions indomptables, qui continuent de faire le siège de la surface gambienne ne laissant pas les Scorpions sortir de leur camp.


Malgré des tentatives de Toko Ekambi (62e), Aboubakar (73e), Ngadeu (75e), Njie (87e), les Lions se relâchent un peu et le score en reste là. Seul bémol pour les Lions indomptables, les sorties sur blessure de Fai et Ngamaleu.


Le Cameroun est donc logiquement qualifié pour les demi-finales, pour la 10e fois de son histoire à la CAN. Cette fois, elle peut se féliciter de ne pas avoir encaisser de buts pour la première fois dans la compétition. Le pays hôte retrouvera en demie l'Egypte ou le Maroc, qui s'affrontent dimanche.


>> A voir, l'interview de Roger Milla, légende du foot africain : "La CAN, c’est notre Coupe du monde"

4 vues0 commentaire
bottom of page