top of page

Bus Rapid Transit: la CUD lance l’opération l’émission de bons à moyen terme de levée de 10 milliards de FCFA sur le marché financier

La cérémonie de lancement s’est tenue le Mardi 26 Mars 2024 à Bonapriso, dans l’arrondissement de Douala 1er. En présence du Gouverneur de la région du littoral SAMUEL DIEUDONNE IVAHA DIBOUA, du Préfet du Wouri MVOGO SYLYAC MARIE et bien d’autres.

Le Maire de la Ville Dr ROGER MBASSA NDINE, initiateur du projet, a déclaré que la Communauté Urbaine de Douala travaille depuis 2 ans sur le projet, et que tout est prêt pour démarrer les travaux. Une fois le projet engagé, les travaux vont durer 6 ans », a-t-il ajouté

La Ville de Douala à travers la Communauté urbaine de Douala a émis une levée de fonds à hauteur de 10 milliards de FCFA sur le marché financier. Notons que les fonds de contrepartie devant être fournis par la CUD, dans le cadre de ce projet, serviront à l’indemnisation des personnes impactés sur le linéaire de ce projet, ainsi qu’aux besoins liés audit projet.

L’institution a été accompagnée dans cette opération par la Société commerciale de banque au Cameroun (SCB) et la Société générale Cameroun (SGC), les agents arrangeurs de levée de dette. Nous apprendrons également que les fonds seront domiciliés à la Société générale Cameroun. Par ailleurs, les souscripteurs disposent de la période du 19 février au 30 mars 2024, avec possibilité de prolonger la clôture des souscriptions.

Un volume de 10.000 titres a été émis à cette occasion, à un taux nominal de 1.000.000 de FCFA par titre, pour un taux d’intérêt de 6,5 % net/AN.

Le Directeur général ASC de la Société commerciale de banque, ERNEST POUHE, Co-arrangeur de cette opération, n’a pas manqué de saluer l’initiative de la Mairie de la ville de Douala, qui s’est entourée de professionnels pour cette levée de dettes: « c’est un titre de dette proprement dit. Ici, vous prêté de l’argent à la Mairie, et elle vous rembourse sur une période définie avec un taux négociable, sans que vous ne soyez un actionnaire. L’opération qui passe par la BEAC, le dépositaire central, signifie que la banque centrale a approuvé le projet, qu’il est rentable et de qualité », a-t-il expliqué.

Pour la sécurisation des remboursements, l’émetteur donnera de manière ferme et irrévocable à la BEAC, l’instruction de débiter son compte dans ses livres et d’alimenter mensuellement le compte séquestre ouvert dans les livres de la BEAC, à hauteur de 1/12ème du montant de la prochaine échéance annuelle. À l’échéance, le compte séquestre sera débité au profit du compte de remboursement ouvert dans les livres de l’agent domiciliaire (instruction Irrévocable), et a comme garantie, la lettre de confort du Ministère des finances, a conclu ERNEST POUHE.

Pour rappel, la Communauté Urbaine de Douala valide en 2019 le plan de mobilité urbaine soutenable de la ville dans le but de développer le réseau mixte et volontaire, pour relever les enjeux de mobilité (congestion du trafic, pollution, insécurité, l’incivisme et le désordre urbain)



VICHAL DIKOBO S

699233518/670376078

141 vues0 commentaire

コメント


bottom of page