top of page

Au Kenya, le combat du peuple Yaaku pour sauver sa langue, le Yakunte



Selon l'Unesco, une langue africaine sur dix risque de disparaitre au cours de la prochaine décennie. Au pied du Mont Kenya, les Yaaku figurent parmi ces peuples de chasseurs-cueilleurs qui ont vécu quasi reclus dans leur forêt de Mukogodo jusqu'à ce que les brassages de population du siècle écoulé bouleversent leurs modes de vie. Assimilés par les Massaï (plus nombreux et volontiers expansionnistes), ils ont peu à peu perdu leur langue. Aujourd'hui, ils luttent pour la faire renaître. En particulier, une femme, Juliana Kageni, qui tente de sauvegarder le Yakunte, grâce aux nouvelles technologies.

8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page