top of page

ANOR – CUD: le personnel de la CUD à l'école des normes NC 1756



Le cercle municipal de Bonanjo abrite ce mardi 2 juillet 2024, le séminaire de formation sur la maitrise des exigences de la norme 1756 V 2017 applicable à la qualité de service au sein des administrations publiques.

Un séminaire voulu par la communauté urbaine de Douala dans le but d’atteindre la performance des normes et standard. << L’ANOR étant l’institution par excellence, chargée de gérer ces questions, il nous a semblé judicieux et opportun de nous rapprocher de cette institution pour essayer d’apporter la capacité à nos collaborateurs. Il y’a les normes de services, d’accueils, et dans plusieurs domaines. Nous nous sommes appropriés du domaine qui nous concerne, par exemple, la lutte contre la corruption et vous savez que dans les administrations ou les hommes se rencontrent, c’est toujours tentant de tomber dans ce fléau. Alors les experts de l’ANOR vont dont nous apporter les éléments qui nous permettraient de réduit au maximum ce fléau dans notre institution, parce que à la fin si nous ne réussissons pas à nous l’extirper de notre fonctionnement au quotidien, la performance de la CUD sera attaquée et son crédit auprès des partenaires prendra un coup ». Déclare Armand Charles METHA, secrétaire général de la CUD et représentant du maire de la ville de Douala.



Pour l’ANOR, la structure vise à implémenter la norme NC 1756, dédiée à l’accueil des usagers. « Le constat a été fait, malgré les efforts du gouvernement à travers ses démembrements, qui travaille pour la satisfaction des populations, on relève que la population n’était pas toujours au courant de ces efforts-là. Dont à travers l’ANOR, un programme a été mis sur pied pour élaborer cette norme. Les administrations publiques doivent mettre en place cette norme pour améliorer la qualité des services rendus aux usagers. Au cours de ce séminaire de formation, on va essayer d’échanger avec les participants, les expliquer les spécificités de ces normes, on va dérouler les critères et a l’issu de cette formation, ils auront de quoi pour pouvoir a commencer à améliorer l’existence et une auto évaluation pour dénicher les problèmes que rencontre la CUD pour en savoir si la manière de fonctionner aujourd’hui respecte ces normes. Au final un plan d’amélioration sera mis en place pour permettre d’améliorer la qualité des services au niveau de la CUD». Ajoute Sylvie POUMIBA, expert d’appui aux entreprises.







VICHAL DIKOBO S

699233518/670376078

9 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page